actualites

Solutions d’affichages sur mur d’images pour salle de contrôle et supervision

Retrouvez dans le magazine Smart Intégrations Mag des témoignages d’experts.

Implantées depuis nombre d’années dans les entreprises et services publics du transport, de l’énergie et de la sécurité urbaine, les salles de contrôle et leurs murs d’images s’ouvrent à une nouvelle clientèle et à d’autres applications : gestion de crise, surveillance de réseaux sociaux au cœur de « social rooms » chez Orange, la SNCF, l’Oreal…

Dans ce dernier cas, l’outil est susceptible d’intéresser le service marketing, à la recherche d’indicateurs traduisant l’intérêt du public pour la nouveauté de la marque. A l’avenir, les salles de contrôle pourraient également se développer dans le Smart Building et la Smart City. Leur adoption devrait être motivée par le Big Data et l’IoT, qui vont réclamer de larges tableaux de bord. Centraliser et organiser le maximum de données aide à prendre les meilleures décisions.

Les salles de crise et de contrôle n’échappent pas aux évolutions s’appliquant au transport du signal audiovisuel, en premier lieu le basculement sur le réseau IP. Les nouveaux interlocuteurs auxquels s’adressent les fournisseurs et les intégrateurs ne voient pas la chose autrement.

« Avant, on discutait avec le responsable d’exploitation du site, que ce soit une ligne de métro ou une centrale nucléaire, commente Bertrand Sacher. Aujourd’hui, systématiquement ou presque, nous parlons avec la direction des services informatiques. Les attentes ont changé. Les boîtes noires et les technologies propriétaires sont délaissées au profit de systèmes fonctionnant autour de l’IP et de Windows. »

La suite de cet article, qui fait partie d’un dossier consacré aux salles de contrôle et de supervision, est réservée aux abonnés. Elle est à lire dans SMART INTEGRATIONS MAG N°41 (daté juillet/août 2020).

Article similaire